Dernière répétition à la Normandie Cup pour les deux équipages Lorina – Golfe du Morbihan !

Actualité
- 14/06/2017

Les deux équipages Lorina – Golfe du Morbihan renouent avec la compétition cette fin de semaine pour la Normandie Cup. En effet, du 15 au 18 juillet, Le Havre sera le théâtre de la dernière mise en jambe de la classe Diam24 avant le départ du Tour de France à la Voile, prévu dans moins d’un mois.

Quatre jours de régates sont au programme. Le format de la Normandie Cup sera semblable à celui de l’épreuve estivale avec une alternance de raids côtiers et de stades nautiques. Les hostilités débuteront dès jeudi avec un raid aller-retour jusqu’à Deauville. Samedi, la flotte prendra la direction de Fécamp.

« Lobjectif est de gagner la Normandie Cup, cela clôturera dune belle manière lavant-saison ! » annonce Matthieu Salomon, co-skipper de Lorina Limonade – Golfe du Morbihan.
A bord, le Team devra composer avec un effectif réduit. En effet, si Quentin Delapierre et Kevin Peponnet seront bien de la partie, l’équipage devra se passer de Bruno Mourniac et de Corentin Horeau. Le premier s’apprête à disputer la Red Bull Youth America’s Cup aux Bermudes avec la filière d’excellence Team France alors que le second participera au D35 Trophy en Suisse avec son équipage Mobimo.
« Ce que nous retenons surtout de lédition précédente de la Normandie Cup, ce sont ses raids côtiers extrêmement éprouvants ! Cest une bonne chose pour nous mettre en jambe, cest ce que nous venons chercher au Havre. Sur le Tour de France à la Voile, les raids sont importants au classement, il faut donc bien se préparer à ce type dexerciceNous rentrons dans les derniers jours de préparation du Tour. Il est en ligne de mire et nous sommes réellement impatients den découdre ! Le bateau est en configuration de course et létat desprit est super ! » explique Matthieu Salomon. 
Avec deux victoires (Spi Ouest France et au Grand Prix Guyader) et une seconde place sur le Grand Prix Atlantique, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan souhaite terminer cette avant-saison de la plus belle des manières et affirmer, une nouvelle fois, sa suprématie.

L’effectif à bord sera également limité du côté de Lorina Mojito – Golfe du Morbihan. Seuls, Riwan Perron, Charles Dorange et Louis Flament disputeront ce weekend la Normandie Cup. Solune Robert, co-skipper du trimaran vert, est aux Bermudes aux côtés de Team France Jeunes pour la Red Bull Youth America’s Cup et Tim Mourniac, quant à lui, réalise des tests en Nacra 17 en Hollande en vue d’une préparation olympique.  
La Normandie Cup constitue une ultime occasion de jauger la concurrence et de peaufiner les derniers détails pour espérer tirer son épingle du jeu cet été. « C’est top de pouvoir s’entraîner en configuration de course. Les raids restent notre point faible jusqu’à présent, donc il y a encore des axes de travail à développer. Nous allons nous concentrer sur la préparation à terre des navigations et définir ensemble un projet bien clair et stratégique. Et le jour J il faudra rester attentif à l’observation des données météos ! Ce dernier exercice nous permettra d’êtres rodés pour le Tour. » explique Riwan Perron, co-skipper de Lorina Mojito – Golfe du Morbihan. Le trio demeure plus motivé que jamais et mettra un point d’honneur à montrer que le Team se positionne comme un sérieux candidat au titre de meilleur amateur du Tour de France à la Voile. Ses  résultats constants en avant-saison avec une 11ème place au Grand Prix Atlantique, une 6ème place au Grand Prix Guyader et 8ème place au Grand Prix de l’Ecole Navale en sont la preuve. « A ce jour, nous sommes déjà très satisfaits de l’avant-saison, nous avons réussi à créer un groupe uni et fort. Nous avons changé une bonne partie de l’équipe, pour autant, l’ambiance est très bonne et l’entente à bord est excellente ! Nous avons réussi à tirer le meilleur de chacun pour créer de la performance. Nous devons consolider nos acquis et cesser de commettre des erreurs de jeunesse. Le titre de premier amateur du Tour de France à la Voile est pour nous cette année ! Nous allons tout faire pour. » confie Riwan. Pour l’heure, l’objectif des Mojitoboys est de se classer dans le top 5 de la Normandie Cup et de prendre la tête du classement amateur. 

Matthieu Salomon | Lorina Limonade – Golfe du Morbihan

« Nous sommes ravis d’être au départ de la Normandie Cup ! Après notre absence au Grand Prix de lEcole Navale (car ils participaient à la Croatia Match Cup, un Qualifyer du World Match Racing Tour ndlr), nous sommes très contents de remettre les pieds sur le Diam24. Nous serons en effectif réduit ce weekend puisque Bruno est toujours aux Bermudes pour la Red Bull Youth Americas Cup, il sapprête dailleurs à rentrer dans le vif du sujet ! Corentin Horeau, quant à lui, est en Suisse pour participer à une compétition en D35. A bord de Lorina Limonade - Golfe du Morbihan pour la Normandie Cup, il y aura donc Kevin Peponnet, Quentin Delapierre et moi.
Nous
sommes satisfaits de notre avant-saison, nous avons réalisé une très belle entrée en matière. Nous avons bien navigué. Il y a eu parfois quelques piqûres de rappel pour nous rappeler quil fallait rester concentrés tout au long de la régate. Comme toujours il nous reste des axes de travail à peaufiner. Nous avons bénéficié de quelques semaines dentrainement dernièrement, nous avons donc eu le temps de travailler. Le but de ces régates est de bien se préparer au Tour de France à la Voile. Nous lavons bien fait lannée passée, jespère que cela pareil cette année
L’
objectif est de gagner la Normandie Cup, cela clôturera dune belle manière lavant-saison ! » 

Riwan Perron | Lorina Mojito – Golfe du Morbihan

« Louis, Charles et moi sommes fin prêts pour ce dernier tour de chauffe avant le Tour de France à la Voile !
Cette configuration d’équipage a déjà bien marché en entrainement donc nous espérons bien performer ce weekend à la Normandie Cup. Notre objectif est le Top 5 et premier amateur ! Nous avons un « potentiel de feu » comme dirait notre coach, il faut simplement réussir à concrétiser tous ces efforts !
Au programme, il y a deux jours de stadium et deux jours de raid. Ce sont en fait 4 raids que nous allons disputés parce que ce sont des allers-retours ! !
Nous sommes tous très motivés et impatients de nous confronter une dernière fois aux concurrents, ce sera l’occasion de voir le niveau de chacun. A ce jour, nous sommes déjà très satisfaits de l’avant-saison, nous avons réussi à créer un groupe uni et fort. Nous avons changé une bonne partie de l’équipe, pour autant, l’ambiance est très bonne et l’entente à bord est excellente ! Nous avons réussi à tirer le meilleur de chacun pour créer de la performance. Nous venons tous de l’univers du catamaran donc nous avons tous l’expérience du speed et le même état d’esprit ! Nous devons consolider nos acquis et cesser de commettre des erreurs de jeunesse, le titre de premier amateur du Tour de France à la Voile est pour nous cette année ! Nous allons tout faire pour. »